3/25/2017

Deux précautions

On dit en plus que ces élections ont été truquées, dit l'Ecolière. Bien sûr, je n'en crois rien. Est-ce seulement pensable. A cet endroit-là, surtout. Nos torrents, l'air pur des montagnes, etc. C'est l'arme ultime, dit l'Avocate: ultima ratio. Quand tout échoue, les affaires, le matraquage, les fake news, etc., on a encore cette possibilité-là: faire voter les morts, bourrer les urnes, etc. En l'occurrence, ce n'était pas exactement nécessaire. Mais tu connais les .... Dans leur genre, ils sont assez maniaques. En tout état de cause, deux précautions valent mieux qu'une. Comme en Autriche, l'an dernier, dit l'Ecolière? Par exemple, dit l'Avocate. Mais on pourrait aussi citer les primaires démocrates aux Etats-Unis. Et en ..., dit l'Ecolière? Ils truquent aussi les élections? Ca, on le verra dans quelques semaine, dit l'Avocate. Chaque chose en son temps. Pour l'instant, ils truquent les sondages, ça les occupe déjà beaucoup. Vous ne croyez pas aux sondages, dit la Poire? A quoi, alors, croyez-vous? C'est une bonne question, dit l'Avocate. A rien.